Epilepsie : Vrai ou Faux ?

L’épilepsie est une maladie contagieuse

FAUX : elle a pour origine un dysfonctionnement du cerveau et se manifeste sous la forme de crises épileptiques qui s’apparentent à des décharges électriques imprévisibles plus ou moins fréquentes et longues.

L’épilepsie est une maladie mentale

FAUX : les examens ont montré depuis longtemps que l’épilepsie est une maladie neurologique. L’idée que l’épilepsie est une maladie mentale provient essentiellement des troubles du comportement que peut présenter la personne qui fait une crise d’épilepsie.

L’épilepsie ne se guérit pas ?

FAUX : de nombreuses formes d’épilepsie, notamment chez l’enfant guérissent à l’adolescence lorsque le cerveau arrive dans sa phase de maturité.

Les écrans lumineux ( télévision, ordinateur) provoquent des crises d’épilepsie ?

FAUX : la proportion de personnes épileptiques dites « photosensibles » ne représentent que très peu de cas.

Les traitements sont suffisants pour arrêter les crises ?

VRAI et FAUX : dans environ 70% des cas, les traitements permettront de voir les crises disparaître dans un délai qui peut aller de quelques jours à plusieurs mois voire plusieurs années. La chirurgie représente également un espoir pour des personnes épileptiques « pharmaco-résistantes » ( qui font toujours des crises malgré leur traitement).

Un épileptique peut conduire ?

VRAI et FAUX : toute personne dont l’épilepsie est active ( qui fait des crises d’épilepsie ) ne peut pas conduire et le non respect de cette disposition équivaut à une conduite sans permis en état de validité ( arrêté du 21 décembre 2005 ).

Cet arrêté précise que la conduite peut être envisagée sur avis d’un neurologue agréé si la personne n’a pas fait de crise depuis au moins 3 ans.

Certains facteurs psychologiques peuvent faciliter l’apparition de crises ?

VRAI : les émotions, le stress peuvent être des facteurs déclenchant de crises mais pas en être la cause.

L’épilepsie peut toucher n’importe lequel d’entre nous ?

VRAI : l’épilepsie peut être provoquée par n’importe quelle maladie du cerveau, (lésion cérébrale, traumatisme crânien, tumeur) et elle peut intervenir à tout âge.